Physique - UCL

forum de discussion entre étudiants
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 La répartition des crédits

Aller en bas 

Est-ce une meilleure solution ?
oui
55%
 55% [ 6 ]
non
36%
 36% [ 4 ]
c'est pareil
9%
 9% [ 1 ]
sans avis - ne m'intéresse pas
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 11
 

AuteurMessage
Sophie
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1423
Age : 33
Localisation : un toit de lln
Date d'inscription : 07/01/2005

MessageSujet: La répartition des crédits   Mer 8 Mar - 15:47

Lors des conseils auxquels j'assiste en tant que déléguée, il a été question de la façon dont ont été établis les crédits des différents cours. Je pense que tout le monde aura remarqué quelques problèmes dans ce système, à l'heure actuelle.

En effet, ils ont été établis à leur époque en fonction de ce que les étudiants estimaient travailler pour tel ou tel cours. En plus du peu d'étudiant questionnés (on est pas nombreux en physique), chacun sait qu'il n'est pas toujours évident de dire précisément le nombre d'heures passées pour un cours.

J'ai pensé à la question et j'ai envie de faire la proposition suivante :

1 ) les crédits seraient attribués en fonction du nombre d'heures de cours et de séances d'exercices.

2) une première correction (-1, 0 ou 1 crédit) serait effectuée en fonction de la difficulté du cours - facile, moyen ou difficile

3) une deuxième correction (-1, 0 ou 1 crédit) serait effectuée suivant si le cours est très important, important ou secondaire

Les nombre de crédits (-1, 0 ou 1) peut bien sûr être revu à la baisse ou à la hausse.

Je pense que cette méthode serait un peu plus "rigoureuse".

Qu'en pensez vous ?



Deuxièmement, le cours d'analyse que nous avons suivi en 2ème a été en partie supprimé. La partie supprimée correspond plus ou moins à celle de Mawhin. Ce qui fait qu'elle n'est vue que sous forme très résumée dans leur cours suivant d'analyse complexe.

Je voudrais savoir si, comme moi, vous pensez que c'est un tord de ne plus voir en profondeur des sujets comme les intégrales de surface, les limites d'intégrales etc, ou si vous trouvez que c'est mieux de ne pas les voir en profondeur.

Merci pour tous vos avis !

_________________
La leçon la plus remarquable de la physique du 20ème siècle est cette incroyable capacité de l'esprit humain à comprendre l'univers autour de lui. - Kip Thorne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jfcp
Irrécupérable
avatar

Nombre de messages : 673
Age : 33
Localisation : forest (aime tjs pas bxl ;-)
Date d'inscription : 01/02/2005

MessageSujet: Re: La répartition des crédits   Jeu 9 Mar - 12:37

objectivement c'est normal qu'on attribue pas la meme valeur à tous les cours...

mais il ya des choses que je comprends pas dans leur attribution

par exemple notre cours de méthodes num qui nous prend tout notre temps ne compte que trois crédits...

pour analyse, je dois avouer que j'en ai pas retenu grand chose (rien???)
je crois pas que les approffondissements de la deuxième partie du cours soit vitaux pour des étudiants en physique....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.astro.oma.be/D1/PLANET/ISY/home_icy.php
Paraboloïde hyperbolique
Irrécupérable
avatar

Nombre de messages : 661
Age : 33
Localisation : Quelque part sur Terre à h/4pi près
Date d'inscription : 10/01/2005

MessageSujet: Re: La répartition des crédits   Jeu 9 Mar - 15:07

Pour moi, la répartition des crédits en fonction des cours est une meilleure solution, à condition que cette répartition ne soit pas faite n'importe comment. Histoire d'être "récompensé" pour avoir réussi un examen difficile qui a demandé beaucoup de temps d'études, et ne pas forcément repasser un examen d'une matière complétement secondaire (comme philosophie ou sciences religieuses) si on a 8 ou 9 à celui-ci.

Les critères que tu proposes pour effectuer cette répartition me semblent judicieux.

Concernant analyse je suis de ton avis: plus on en sait sur les fondements mathématiques des outils que nous utilisons, mieux c'est. Savoir par exemple que l'on ne peut pas intervertir n'importe quand une limite avec une intégrale, ni deux intégrales ou la dérivée (d'une même variable) avec une intégrale me semble important. Même si nous en avons oublié les conditions qui permettent ces interversions, nous sommes toujours capable d'aller voir dans le Mawhin les théorèmes correspondant et de les comprendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sophie
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1423
Age : 33
Localisation : un toit de lln
Date d'inscription : 07/01/2005

MessageSujet: Re: La répartition des crédits   Jeu 9 Mar - 15:41

jfcp a écrit:
objectivement c'est normal qu'on attribue pas la meme valeur à tous les cours...

mais il ya des choses que je comprends pas dans leur attribution

par exemple notre cours de méthodes num qui nous prend tout notre temps ne compte que trois crédits...
Ca, les profs l'ont également remarqué et c'est pour ça que certains veulent modifier les crédits. Mais ça ne sert à rien de modifier ça à la n'importe comment pour avoir d'autres abérrations. C'est pour ça que je propose cette façon de réattribuer les crédits et que je demande si elle vous semble cohérente. Dans le cas contraire, j'aimerais que vous me disiez pourquoi.

Quand tu parles de la deuxième partie du cours d'analyse, tu parles de la partie De Pauw ou bien de tout le cours de 2ème candi ?

Paraboloïde hyperbolique a écrit:
Concernant analyse je suis de ton avis: plus on en sait sur les fondements mathématiques des outils que nous utilisons, mieux c'est.

Ok, mais faut-il pour autant ajouter plein de cours de math au programme ? Certes, pour nous, un cours sur les tenseurs aurait été intéressant, mais ce n'est pas pour cela qu'il nous faut absolument un cours d'algèbre multilinéaire...
Cependant, c'est vrai que je pense qu'autant de notre côté que chez les tec, on a tous à faire des intégrales sur des sphères ou d'autres surfaces, des gradients ou des divergences...

_________________
La leçon la plus remarquable de la physique du 20ème siècle est cette incroyable capacité de l'esprit humain à comprendre l'univers autour de lui. - Kip Thorne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malagorn
Doctorant en physique quantique
avatar

Nombre de messages : 218
Localisation : Caves du cyclotron
Date d'inscription : 12/01/2005

MessageSujet: Re: La répartition des crédits   Jeu 9 Mar - 19:53

Il y a deux choses que je ne comprend pas dans tes critères :
    Quand tu parles de l'importance d'un cours, est ce que c'est l'importance qu'il a par la suite, par des applications dans d'autres cours ou simplement de son importance en soi (ce qui est plus subjectif)?
    Quand tu parles de la difficulté, est ce que cela reprend la quantité de travaille à fournir ? (Une pensée toute particulière pour les séminaires de J. Pestiau)
Sinon, il faudrait peut être faire un troisième critère pour comprendre la quantité de travail à fournir (en dehors de la durée des cours et séances de TP)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.kotdemailles.be
PST
Irrécupérable
avatar

Nombre de messages : 1122
Age : 32
Localisation : dans quel référentiel?
Date d'inscription : 08/01/2005

MessageSujet: Re: La répartition des crédits   Jeu 9 Mar - 20:16

En ce qui me concerne, je pense en tout cas, pour les labos Pestieau qu'il faut doubler le nombre de crédit qui le concerne (4 crédits au lieu de 2 copain).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
loicus
Irrécupérable
avatar

Nombre de messages : 1453
Age : 32
Localisation : 50°40'45.01"N 4°33'19.93"E
Date d'inscription : 09/01/2005

MessageSujet: Re: La répartition des crédits   Ven 10 Mar - 19:07

Sophie a écrit:

1 ) les crédits seraient attribués en fonction du nombre d'heures de cours et de séances d'exercices.

2) une première correction (-1, 0 ou 1 crédit) serait effectuée en fonction de la difficulté du cours - facile, moyen ou difficile

3) une deuxième correction (-1, 0 ou 1 crédit) serait effectuée suivant si le cours est très important, important ou secondaire

Bhen pour le 1)
c'est pas une tres bonne idées je pense, étant donné que il y a des cours qui ne prennent que 2h semaine, mais qui demande bcq de boulot a domicile (pestieau, mais c'est pas le seul, RG)

2)
comment jugé la difficulté d'un cours???
certain on plus facile que d'autre pour certaines choses...

3)
idem... important par rapport a quoi???
a ce qu'on veut faire plus tard???

Je pense qu'une bonne solutions, est de mettre bcq de credits pour les cours a options, car apriori, ce sont les cours qui serons en général important par la suite...

mettre bcq de credit au cours, qui permettent une grande ouverture vers d'autre cours, (comme phys général)

mais dans l'ensemble, je ne trouve pas les credits trop mal distribué...

juste jtrouve que phys théorique, et RG n'as pas assez de credit
et dynamique non linéaire et phys stat un peu trop

mais sinon ca me semble honnête

a+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.futura-sciences.com/
Sophie
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1423
Age : 33
Localisation : un toit de lln
Date d'inscription : 07/01/2005

MessageSujet: Re: La répartition des crédits   Ven 10 Mar - 19:51

Malagorn a écrit:
Il y a deux choses que je ne comprend pas dans tes critères :
    l'importance d'un cours
    Quand tu parles de la difficulté,
Sinon, il faudrait peut être faire un troisième critère pour comprendre la quantité de travail à fournir (en dehors de la durée des cours et séances de TP)

L'importance d'un cours varierait en fonction des applications qu'il a dans des années supérieures. Pour faire simple, en première, le cours de physique d'électro aurait plus d'importance que le cours de méthodes num.

Pour ce qui est de la difficulté, elle comprend la difficulté de compréhension et du travail à domicile qui est à fournir.

loicus a écrit:
Bhen pour le 1)
c'est pas une tres bonne idées je pense, étant donné que il y a des cours qui ne prennent que 2h semaine, mais qui demande bcq de boulot a domicile (pestieau, mais c'est pas le seul, RG)
C'est pour ça qu'il y a le point 2)

Comment juger la difficulté d'un cours : en demandant aux élèves et au professeur qui voit aussi le nombre d'échecs. C'est pour moi une chose beaucoup plus facile à quantifier que le nombre d'heures passées sur un cours, mais bon, si tu as mieux comme critères, je t'écoute Wink

Et pour le 3), important par rapport au fait qu'ils peuvent être des prérequis pour un ensemble non négligeable de cours Razz


Sinon, c'est certain que les crédits ne reflèteront jamais à 100% la difficulté que tu vas personnellement rencontrer dans ton cours ni le temps qu'il va te prendre. Mais bon, ya des cours que tu passes ton quadri dessus alors qu'ils n'ont pas grand chose comme crédits... C'est ce genre de choses qu'il faudrait rectifier.

_________________
La leçon la plus remarquable de la physique du 20ème siècle est cette incroyable capacité de l'esprit humain à comprendre l'univers autour de lui. - Kip Thorne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
loicus
Irrécupérable
avatar

Nombre de messages : 1453
Age : 32
Localisation : 50°40'45.01"N 4°33'19.93"E
Date d'inscription : 09/01/2005

MessageSujet: Re: La répartition des crédits   Sam 11 Mar - 9:22

"Mais bon, ya des cours que tu passes ton quadri dessus alors qu'ils n'ont pas grand chose comme crédits... C'est ce genre de choses qu'il faudrait rectifier."

heu... jsuis pas vraiment d'accord pour la plupart des cours, ca marche bien... et le travail respecte a peu pres les credits...

je n'ai pas de meilleurs système de cotations, mais faut bien refléchir avant de demander de le changer pour ne pas faire pire...

n'oublions pas que c'est le cour qui dois etre représenté, et non le prof qui le donne.... par exemple, pour le labo théorique, je pense que si ce n'était pas pestieau qui donnerait cette matière faudrais déja moin bossé...

idem pour electrodynamique, on aurait plus bossé si c'était qcq d'autre que kryztoff

enfin, ce que je veux dire, c'est qu'on est pas des politiques, et que avant de proposer un système faut bien réfléchir... histoire de réellement améliorer le système (et pas seulement le changer)

maintenant c'est mon avis, et jsuis apperement le seul... donc Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.futura-sciences.com/
jfcp
Irrécupérable
avatar

Nombre de messages : 673
Age : 33
Localisation : forest (aime tjs pas bxl ;-)
Date d'inscription : 01/02/2005

MessageSujet: Re: La répartition des crédits   Sam 11 Mar - 11:04

Citation :
L'importance d'un cours varierait en fonction des applications qu'il a dans des années supérieures. Pour faire simple, en première, le cours de physique d'électro aurait plus d'importance que le cours de méthodes num

ben la c'est un exemple ou l'oreintation qu'on a choisi joue, en tec l'apprantissage de matlab est assez important (travail de méthod num en matlab...). maintenat j'avoue que c'est pas le cours pour lequel j'ai le plus travaillé

Pou analyse je parle de tous le cours du deuxième quadri mais c'est un vais qui n'engage que moi, je me doute bien que certains en ont retenu quelque chose mais c'est pas mon cas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.astro.oma.be/D1/PLANET/ISY/home_icy.php
Sophie
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1423
Age : 33
Localisation : un toit de lln
Date d'inscription : 07/01/2005

MessageSujet: Re: La répartition des crédits   Sam 11 Mar - 11:28

Je ne pense pas que ce système changera la majorité des crédits, au contraire. Les crédits actuels sont basés principalement sur les heures de cours et de TP. C'est également le cas pour ce système.

De plus, c'est vrai que la difficulté varie en fonction du professeur. Mais on ne peut pas dire, même si le cours est donné par qqn qui a moins d'exigences, qu'un cours difficile peut devenir facile pour autant. De toute façon, pour les labos, j ne pense pas que ce sera pas possible de mettre les crédits de Pestiau plus importants. Ca doit former et rester un tout.

C'est quand même pas normal que le cours d'électro aie le même nombre de crédits que physique atomique et moléculaire... Surtout qu'avec Bologne, c'est pas comme avant où on se fout du nombre de crédit : ta moyenne (et donc ta réussite) est pondérée en fonction des crédits !!!

Mais bon, si tu as d'autres critères qui te sembles plus objectifs...


Pour ce qui est de Rose-Marie, j'ai compris ce que tu veux dire pour analyse, mais si j'ai bien compris, t'es ok pour le système de crédits.

_________________
La leçon la plus remarquable de la physique du 20ème siècle est cette incroyable capacité de l'esprit humain à comprendre l'univers autour de lui. - Kip Thorne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Philippe
Complètement givré
avatar

Nombre de messages : 570
Localisation : Ben ça dépend...
Date d'inscription : 08/01/2005

MessageSujet: Re: La répartition des crédits   Sam 11 Mar - 12:34

oui et si l'on augmente les crédits d'un cours difficile (par exemple labo du camarade Pestiau) et que l'on ne fournis pas le max de travail ça peut se retourner contre nous...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.synopsite.com/pages/reflets_d_acidepag.html
Titi
Chapelier fou
avatar

Nombre de messages : 115
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 13/01/2005

MessageSujet: Re: La répartition des crédits   Sam 11 Mar - 14:15

Citation :
Je pense qu'une bonne solutions, est de mettre bcq de credits pour les cours a options, car apriori, ce sont les cours qui serons en général important par la suite...

Le problème dans ce cas est que certains cours sont à option pour des gens alors qu'ils sont obligatoires pour d'autres qui le suivent aussi... Ca veut dire, par exemple, qu'il vaudrait 8 crédits pour les uns et 4 pour les autres alors que c'est le même cours...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.xlbonistar.be
Ovi
zinzin
avatar

Nombre de messages : 83
Age : 32
Localisation : this.getLocation();
Date d'inscription : 14/03/2005

MessageSujet: Re: La répartition des crédits   Sam 11 Mar - 19:12

Titi a écrit:

Le problème dans ce cas est que certains cours sont à option pour des gens alors qu'ils sont obligatoires pour d'autres qui le suivent aussi... Ca veut dire, par exemple, qu'il vaudrait 8 crédits pour les uns et 4 pour les autres alors que c'est le même cours...

Le problème est qu'il y a déjà actuellement des cours comme cela, par ex qui valent 9 pour les uns, et 4 pour d'autres...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eli
Doctorant en physique quantique
avatar

Nombre de messages : 383
Age : 34
Date d'inscription : 07/01/2005

MessageSujet: Re: La répartition des crédits   Sam 11 Mar - 23:26

le problème c'est qu'il y a beaucoup de problèmes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.orchestrakot.populus.ch
PST
Irrécupérable
avatar

Nombre de messages : 1122
Age : 32
Localisation : dans quel référentiel?
Date d'inscription : 08/01/2005

MessageSujet: Re: La répartition des crédits   Dim 12 Mar - 18:34

En tout cas, l'avantage d'un cours comme celui de Pestieau qui a peu de crédits, c'est que si tu le rates, ça compte peu dans ta moyenne lol! .

Je ne suis pas d'accord du fait qu'il faut mettre plus de crédits dans les cours à option, c'est plutôt le contraire, puisque c'est un cours à option, le fait de ne pas l'avoir suivi ne devrait pas être une tare dans notre formation générale;

En tout cas je ne trouve pas trop problématique, la pondération des notes en fonction des crédits. Par exemple, si tu a bien réussi toutes les branches importantes et qu'on de tape un 8/20 en philo, on n'obtient pas de grade avec une simple moyenne des notes, alors qu'en pondérant les crédits, on décroche la dist!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eli
Doctorant en physique quantique
avatar

Nombre de messages : 383
Age : 34
Date d'inscription : 07/01/2005

MessageSujet: Re: La répartition des crédits   Dim 12 Mar - 19:40

pourquoi mettre tjrs comme exemple le 8/20 en philo...? Franchement... y'a pas moyen!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.orchestrakot.populus.ch
PST
Irrécupérable
avatar

Nombre de messages : 1122
Age : 32
Localisation : dans quel référentiel?
Date d'inscription : 08/01/2005

MessageSujet: Re: La répartition des crédits   Lun 13 Mar - 0:33

Alors, 13/20 en "Compléments de programmation" (1 crédit), c'est ce que j'ai eu (véridique, la honte! mais je l'ai bien mérité)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
loicus
Irrécupérable
avatar

Nombre de messages : 1453
Age : 32
Localisation : 50°40'45.01"N 4°33'19.93"E
Date d'inscription : 09/01/2005

MessageSujet: Re: La répartition des crédits   Lun 13 Mar - 9:14

non, c'est le prof qu'ets trop un conard....

et qui ne sait pas juger un code

c'est un vieux boulet de programation
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.futura-sciences.com/
PST
Irrécupérable
avatar

Nombre de messages : 1122
Age : 32
Localisation : dans quel référentiel?
Date d'inscription : 08/01/2005

MessageSujet: Re: La répartition des crédits   Lun 13 Mar - 10:25

Mais si je l'ai bien mérité puisque je n'ai rien foutu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ovi
zinzin
avatar

Nombre de messages : 83
Age : 32
Localisation : this.getLocation();
Date d'inscription : 14/03/2005

MessageSujet: Re: La répartition des crédits   Lun 13 Mar - 13:51

remarque j'ai bien eu 13.5 en religion...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alexiel
Irrécupérable
avatar

Nombre de messages : 862
Localisation : dans la lune
Date d'inscription : 01/02/2005

MessageSujet: Re: La répartition des crédits   Mer 15 Mar - 13:00

houla, internet foire chez moi depuis une semaine et voilà que ça se déchaine sur le forum.

Bon, j'ai tout de même envie de donner mon avis...

comme ça été dis, il est clair que Relativité Générale et Phys Théo ont trop peu de crédits.

Mais perso, j'ajouterai de même pour les labos (je ne parle pas que pour Pestieau qui est "un cas à part"). Que l'on ait pris les labos théo ou expérimentaux, ça demande beaucoup de temps (moi, tout mon temps depuis le début de ce quadri) de un, c'est pas évident de deux.
Selon mon avis, je crois vraiment qu'on peut mettre sans prétention 3 crédits par modules (et pas 2).

heu... pour le cours d'analyse. Honnêtement, je pense qu'il est préférable de voir ce cours dans un cadre beaucoup plus "appliqué" et moins "abstrait" pour les physiciens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alexiel
Irrécupérable
avatar

Nombre de messages : 862
Localisation : dans la lune
Date d'inscription : 01/02/2005

MessageSujet: Re: La répartition des crédits   Mer 15 Mar - 13:01

heu... ça été dit aussi pour les labos apparement, bon...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La répartition des crédits   

Revenir en haut Aller en bas
 
La répartition des crédits
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Répartition crédits globalisés, reliquat et budget
» Crédits globalisés et acte
» Répartition des crédits
» decision ordo
» répartition des crédits pédagogiques ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Physique - UCL :: Général :: Les couloirs du cyclotron-
Sauter vers: