Physique - UCL

forum de discussion entre étudiants
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 IF : désintégration D+/D0

Aller en bas 
AuteurMessage
Sophie
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1423
Age : 33
Localisation : un toit de lln
Date d'inscription : 07/01/2005

MessageSujet: IF : désintégration D+/D0   Mer 17 Jan - 18:46

Autre question du même style : lorsqu'il a regardé la différence dans les temps de vie du D+ et du D0, il nous a expliqué que le terme le plus important était en Vud².

Et on voit que pour D+ on peut faire deux diagrammes de Feynman différents mais pas pour D0. Jusque là, ok.

Mais je n'arrive plus à faire le lien avec la largeur de désintégration. Pour moi, il n'y a pas plus ou moins de probabilité que le D+ se désintègre pour la cause... C'est juste l'ensemble de particules obtenues qui seront doubles pour D+ et simple pour D0 mais au total, pour la largeur totale, ça ne devrait rien changer, si ?

_________________
La leçon la plus remarquable de la physique du 20ème siècle est cette incroyable capacité de l'esprit humain à comprendre l'univers autour de lui. - Kip Thorne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Philippe
Complètement givré
avatar

Nombre de messages : 570
Localisation : Ben ça dépend...
Date d'inscription : 08/01/2005

MessageSujet: Re: IF : désintégration D+/D0   Mer 17 Jan - 19:19

Je dirai que puisqu'il y a deux diagrammes possible il faut sommer les amplitudes et donc la largeur va différée du cas où il n'y a qu'une seule amplitude, cas dans leque on peut s'attendre à des temps vie moyen égaux pour D+ et D0. Mais bon c pas tres justifié...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.synopsite.com/pages/reflets_d_acidepag.html
Sophie
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1423
Age : 33
Localisation : un toit de lln
Date d'inscription : 07/01/2005

MessageSujet: Re: IF : désintégration D+/D0   Mer 17 Jan - 19:50

Ah ben si, c'est très justifié alors... on trouve même pile le bon facteur un demi entre les temps de vie !

Je m'explique. Disons que l'aplitude pour D0 est alpha alors la largeur est proportionnelle à alpha²

Pour D+, on a deux ensembles identiques qui, si on les somment, doivent donner le même nombre que pour D0. Donc on aura les deux amplitudes relatives aux diagrammes de Feynman proportionnelles à alpha/2. Et donc si on somme les amplitudes au carré, on obtient une largeur alpha² / 2.

Et on a le bon rapport des temps de vie Wink

Génial Smile

_________________
La leçon la plus remarquable de la physique du 20ème siècle est cette incroyable capacité de l'esprit humain à comprendre l'univers autour de lui. - Kip Thorne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Philippe
Complètement givré
avatar

Nombre de messages : 570
Localisation : Ben ça dépend...
Date d'inscription : 08/01/2005

MessageSujet: Re: IF : désintégration D+/D0   Mer 17 Jan - 20:01

bien vu !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.synopsite.com/pages/reflets_d_acidepag.html
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: IF : désintégration D+/D0   

Revenir en haut Aller en bas
 
IF : désintégration D+/D0
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Questions sur l'énnéagramme : centres et désintégration
» intégration/désintégration
» Le suicide
» La désintégration de la foi
» La désintégration miraculeuse des blocages et des névroses est un conte pour enfants

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Physique - UCL :: 2ème Licence :: Interactions & quantique-
Sauter vers: